Je vous présente aujourd'hui un de mes projets en cours : un pull ajouré avec des torsades. Des torsades, oui, encore ! Je crois que je suis accro aux torsades... C'est grave vous croyez ?

Comme mon précédent pull il s'agit d'un modèle de ce magazine :

phildar

Ce magazine n'a pas l'air récent... C'est normal : il date de l'hiver 1998 ! Mais on y trouve de très jolis modèles qui ne sont pas démodés. De toutes façons, les pulls irlandais sont indémodables.

J'ai choisi ce modèle :

pull

J'ai choisi de le tricoter avec la laine Baronval de Bergère de France en gris. Cette laine est agréable à tricoter et résistante dans le temps. Par contre, on tricote avec des aiguilles 3,5, donc l'ouvrage n'avance pas très vite... J'utilise mes aiguilles circulaires Knit Pro (commes des aiguilles droites) car depuis que je les ai eues à Noël j'ai beaucoup de mal à tricoter evec des aiguilles droites ! 

J'ai juste fait quelques changements : mon pull sera un peu plus long, les manches aussi (j'adore les manches très longues qui descendent bien sur les mains). Sur le modèle le pull est un peu resserré en bas et aux manches : il faut tricoter les côtes et faire de nombreuses augmentations  juste après. Comme je ne suis pas spécialement fan, j'ai tricoté les côtes avec presque autant de mailles que le reste. Ah oui, je n'ai pas fait des côtes 1/1 mais des côtes torses parce que je trouve ça beaucoup plus joli.

Ce modèle existe en version col ras-de-cou ou col roulé. Je ne me suis pas encore décidée sur ce que je ferai. Comme je tricoterai le col en dernier, j'ai le temps de voir ! La paresseuse qui dort en moi me souffle de faire le ras-de-cou car c'est beaucoup plus rapide ;) D'un autre côté, j'aime les cols roulés alors je ne sais pas trop... Après tout, je porte souvent des sous-pulls à col en-dessous alors...

J'ai commencé ce pull début février et je viens de finir le dos :

dos

Comme j'ai aussi un autre ouvrage en cours, même 2 puisque j'en commence un autre aujourd'hui, je vais faire une pause dans la réalisation de ce pull. Après tout j'ai le temps : l'hiver se termine et le prochain est encore loin !