Il y a maintenant une bonne quinzaine de jours que j'ai décidé de sortir de son placard un gilet commencé il y a quelques années. Un gilet en jersey qui était déjà bien avancé : il ne restait plus qu'un devant et une manche à tricoter. Et j'étais bien décidée à le terminer...

Bon, il faut bien admettre que je n'aimais pas tricoter ce gilet. J'ai mis du temps quand même à tricoter le devant. Et puis j'ai commencé la manche. Je n'étais déjà plus aussi motivée que pour le devant, alors ça n'avançais pas bien vite. J'essayais pourtant de me raisonner, je me disais que plus vite il serait terminé, plus vite je pourrais passer à autre chose... Mais là c'est terminé. Le boulet a gagné la bataille : il ne sera pas terminé. Oui, c'est bien ça : je vais à nouveau l'abandonner dans un placard, et ce sera pour un bon moment je pense ! Trop c'est trop.

Le destin est contre moi. Si si, c'est vrai ! Le manque de motivation déjà, et puis une mésaventure : une de mes pelotes de laine avait un défaut. J'étais au début de la pelote quand j'ai remarqué qu'il y avait un noeud. En fait le fil avait était coupé puis renoué. Bon, rien de grave. Sauf qu'en tricotant le noeud s'est défait. J'ai donc voulu détricoter le rang commencé pour le refaire et là, catastrophe, j'ai perdu des mailles. La qualité de la laine, composée de plusieurs fils, fait que les mailles perdues sont difficiles à rattraper. Je n'ai pas réussi, j'ai détricoté un rang, puis 2, puis d'autres mais impossible de remettre mes mailles sur l'aiguille. Si je veux continuer mon travail, je dois simplement tout détricoter et tout refaire ! Alors que j'avais tricoté les 3/4 de la manche !!! Et ça, c'est juste pas possible. 

Alors c'est fini ! Ce boulet restera tel qu'il est, inachevé, au fond d'un placard. Peut-être qu'un jour, qui sait, j'aurai envie de le terminer. J'en doute...

Mais j'assume cette décision, et maintenant que je suis débarassée de ce boulet, je me sens plus légère, et je vais pouvoir terminer mes ouvrages en cours : un châle au crochet qui sera parfait pour l'été (si on a un été un jour !), mon chèche au tricot en laine Katia et j'ai aussi quelque part un pull à torsades à terminer. Sans compter mes autres projets : une écharpe bien chaude en crochet pour l'hiver et d'autres réalisations dont je n'ai pour le moment qu'une vague idée mais qui me permettront d'écouler mon stock de pelotes de laine ;)

blog-1828-aiguilles-280912183141-3780012905